Un hébergement mutualisé plus rapide qu'un dédié

Vous avez bien lu !

Même si le discours classique "un dédié est plus rapide qu'un mutualisé" semble plus logique, la réalité est en fait tout autre. Grâce à la mutualisation, vous avez accès à des serveurs qui vous seraient inaccessibles en dédié : massivement multi-coeurs, gorgés de mémoire, dotés de SSD haut de gamme. Mais surtout, vous bénéficiez d'une configuration très optimisée du serveur par rapport à sa configuration matérielle, qui ne serait pas rentable à reproduire manuellement sur des serveurs dédiés. La combinaison de ce matériel très haut de gamme et d'une configuration optimisée aboutit à des performances supérieures à celle d'un serveur dédié ordinaire, voyez par vous-même :

Benchmark wordpress

HébergementSSD.com : mutualisé « UltraFast Bronze » à 190€ HT annuels
MUTU1 : mutualisé « Pro » à - de 50 € HT par an d'un grand hébergeur français
MUTU2 : mutualisé « Pro » à - de 90 € HT par an d'un autre grand hébergeur français
DEDIE1 : serveur dédié Dual Core 4Go de RAM, 2DD SATA RAID 1 à - de 600€ HT annuels, Debian Squeeze, configuré par défaut, chez un grand hébergeur européen
DEDIE2 : même serveur en activant le module php-apc, configuré par défaut
Plus de détails


Comme on peut le voir sur ce graphe, le dédié classique n'est pas forcément plus rapide qu'un hébergement mutualisé ordinaire, mais il s'effondre moins vite sous la charge.

Nos mutualisés par contre, s'avèrent plus rapide à faible charge que toute la concurrence, en mutualisé ou dédié, mais en plus, ils sont de plus en plus rapide au fur et à mesure que la charge augmente, grâce à notre architecture massivement multi-coeurs ! Nos offres sont donc certes "plus rapides et plus chères qu'un mutualisé standard", mais surtout "plus rapides et moins chères qu'un dédié standard" !

Le gain de temps est encore plus important au niveau administration. Grâce à l'accès client SSH, nous avons pu installer Wordpress en 2 minutes sur un de nos hébergements, alors qu'il a fallu 34 minutes chez l'hébergeur MUTU1, et 36 minutes chez l'hébergeur MUTU2 (qui propose pourtant également un accès SSH, mais chez lequel l'installation par SSH n'a pas fonctionné). Dans les 2 cas, il a fallu télécharger un zip en local, le décompresser, puis l'uploader par FTP, fichier par fichier, là où il suffisait de le télécharger et de le décompresser directement sur le serveur chez nous.